à propos

« Le Cinéma de la Nouvelle Lune porte en soi, depuis sa genèse, l’idée du déplacement.

Nous entendons par là prendre une chose et la sortir de son environnement naturel. Peut-être avec douceur, peut-être avec violence, mais toujours avec la conviction que son habitacle, souvent protecteur, ne nous livre pas toute l’ampleur de sa beauté.

Que celle-ci vienne de ses failles ou de ses atouts, ici, cela importe peu. Ce sont d’ailleurs ces hiérarchies qui font toujours du mal au regard que l’on porte sur les choses.

Notre but est de prendre un film et de le sortir de son environnement. Pour les films d’artistes, sortir de la galerie, sortir de la boucle, sortir du public souvent trop averti. Pour les films de cinéma, sortir de la salle, sortir de la narration, sortir du spectateur fixé sur la chute.

Prendre ces films et les mettre ensemble dans un espace urbain, là où on ne les attendait plus et regarder comment ils construisent leurs cohabitations devant nos yeux. En espérant que nous-mêmes, nous nous sentions suffisamment déplacés pour oublier de juger.

Ainsi, à l’image de ce monde qui ne sait pas comment faire avec ses déplacés, réapprendre à regarder, ensemble, hors de l’enclos. »

cinema nouvelle lune © Justine Emard 2015.jpg

(c) Justine Emard

 

In the garden of the Cité Internationale des Arts, hidden treasure devoted to artists’ residency in Montmartre, is held since summer 2013 the Cinéma de la Nouvelle Lune.

Initiated by a group of artists, curators, filmmakers, among whom Alexandra de Bouhellier, Kirill Ukolov, Tito Gonzalez Garcia, Laurent Derobert, Jean-Christophe Arcos, Antoine Miserey and Samuel Mazzotti, the Cinéma de la Nouvelle Lune aims at screening three summer sessions of international contemporary videos confronted to special excerpts taken from cinema.

Since its beginnings, the Cinéma de la Nouvelle Lune gathered supports from institutions such as Musée de la Chasse et de la Nature, Niki de Saint Phalle Foundation, Grolsch, or the Paris 18th District Council.

 

IMG_1130

 

Dans le jardin de la Cité Internationale des Arts, trésor caché dévolu à une résidence d’artistes à Montmartre, se tient depuis l’été 2013 le Cinéma de la Nouvelle Lune.

Initié par un groupe d’artistes, commissaires, réalisateurs, parmi lesquels Alexandra de Bouhellier, Kirill Ukolov, Tito Gonzalez Garcia, Laurent Derobert, Jean-Christophe Arcos, Antoine Miserey et Samuel Mazzotti, le Cinéma de la Nouvelle Lune propose trois projections estivales de vidéos d’artistes contemporains internationaux confrontées à des extraits de films tirés du cinéma.

Depuis ses débuts, le Cinéma de la Nouvelle Lune a réuni les soutiens d’institutions telles que le Musée de la Chasse et de la Nature, la Fondation Niki de Saint Phalle, Grolsch, ou la Mairie du 18e arrondissement.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s